Estime de soi/image corporelle

Il est vrai que la perception de soi-même évolue au cours de la vie. Nombre de facteurs influencent l’estime de soi, mais, pour la plupart des adolescents, ce seront la puberté, l’école, la famille, les amis et les aspects culturels.

Si tu t’aimes comme tu es, c’est que tu as une saine estime de toi-même. Tu n’as pas l’impression de devoir te changer pour être heureux. Quand tu fais une erreur, tu peux te reprendre et aller de l’avant.

Comprends que tu es humain, et que tous les humains ont des défauts et font des erreurs. Si tu te compares constamment à des idéaux, ce sera bien plus difficile de t’accepter et d’être content comme tu es. Complimente-toi de façon consistante. Chaque jour, consacre un moment à te faire à toi-même cinq vrais beaux compliments.

Rappelle-toi que les photographies véhiculées dans les médias ne sont pas des représentations réalistes du corps humain. Ce sont des images retouchées. Donc... Si tu ne ressembles pas à une photographie retouchée à la perfection, tu es un être humain! Tous les humains ont des défauts, mais c’est ce qui rend chacun d’entre nous magnifique et unique!

Concentre-toi sur les parties de ton corps que tu aimes. Peut-être que tu te sens bien dans la couleur rouge ou tu aimes tes taches de rousseur. Ensuite, cible ce que tu n’aimes pas chez toi, mais trouves-y du positif. Par exemple, tu peux trouver que tes hanches sont trop larges, mais tu aimes que cette robustesse fasse de toi une bonne coureuse.