Relations

Des relations saines peuvent améliorer tous les aspects de votre vie.

Elles peuvent renforcer la santé mentale et le bien-être, créer des liens, rendre la vie plus heureuse et plus satisfaisante, et être un des meilleurs soutiens dans l’existence. Mais des relations saines ne s’établissent pas toujours automatiquement. Elles demandent du travail et elles peuvent connaître des hauts et des bas. Toutes les relations sont uniques. Une relation qui ne fonctionne pas peut être une source de stress et de tension. Dans cette section, nous examinons ce qui caractérise une relation saine, quels sont les signes d’une relation malsaine et quand demander de l’aide.

La communication. Une communication honnête, ouverte et directe est un élément fondamental dans toute relation saine. Quand on ne ressent pas de gêne à s’exprimer, les liens de confiance deviennent plus solides. Même les signes non verbaux comme le langage corporel (contact visuel, expression du visage, le fait de se pencher vers l’avant, etc.) peuvent communiquer l’intérêt. Il est important d’écouter attentivement et d’utiliser avec respect les signes verbaux et non verbaux. Maintenez vos intérêts personnels. Avoir des amis et d’autres intérêts ne renforce pas seulement votre réseau social, mais apporte aussi de nouvelles perspectives dans votre relation. Efforcez-vous de résoudre les conflits. Le conflit est inévitable, mais quand vous avez un conflit avec une autre personne, l’essentiel est de vous sentir en sécurité et de pouvoir vous exprimer honnêtement. Entretenez les liens. Certaines relations peuvent bloquer ou on peut ressentir que nous sommes sur le pilote automatique, sans véritable collaboration ni lien entre les personnes. Les relations saines demandent du travail : une connexion, une implication dans la vie de l’autre et une bonne compréhension de qui est l’autre et de ce qui compte à ses yeux.

Nous avons tous eu des difficultés relationnelles. Une relation devient malsaine quand les gestes malsains l’emportent sur les gestes sains. Cela peut être difficile à mettre en perspective. Essayez de réfléchir à votre relation en tenant un journal intime. Prenez le temps de noter les aspects sains et malsains de votre relation quand ils se manifestent. Cela peut vous aider à acquérir une meilleure compréhension et à avoir une vue d’ensemble de la relation.

Les relations de violence peuvent arriver à n’importe qui, mais le problème est souvent ignoré ou excusé, en particulier quand la violence est psychologique et non physique. Souvent la violence familiale escalade, pour passer de menaces et d’agressions verbales à des actes de violence. Bien que les blessures physiques constituent le danger le plus évident, les conséquences émotionnelles et psychologiques de la violence familiale sont également sérieuses. Des relations de violence émotionnelle peuvent anéantir le sentiment de valeur personnelle et conduire à un sentiment d’anxiété, de déprime, d’impuissance, de désespoir et de solitude. Le premier pas afin de mettre fin à une relation de violence consiste à en remarquer et en reconnaître les signes. De nombreux signes peuvent indiquer qu’une relation est violente. Le plus révélateur est la crainte de votre partenaire. D’autres signes sont entre autres un partenaire qui vous rabaisse ou essaie de vous contrôler. Si vous avez le sentiment de devoir surveiller constamment chacune de vos paroles pour éviter une explosion, votre relation est probablement malsaine ou violente. Personne ne devrait vivre dans la crainte de la personne aimée. Si vous vous reconnaissez ou si vous reconnaissez la situation d’une autre personne dans les signes et descriptions de violence ci-dessus, cherchez de l’aide. Il y a de l’aide disponible. Consultez la page Trouver de l’aide pour une liste des services dans votre région.

Il est impossible de savoir avec certitude ce qui se passe derrière des portes fermées, mais si vous pensez que quelqu’un que vous connaissez est victime de violence, intervenez! Hésiter ou vous dire que ce n’est pas votre problème peut faire la différence entre la vie et la mort. Exprimez votre inquiétude en demandant à la personne comment elle va et dites-lui que vous êtes là si elle a besoin de vous. Offrez-lui du soutien en l’aidant à demander de l’aide à des membres de sa famille, à des amis et à des fournisseurs de soins de santé en qui la personne a confiance. Consultez la page Trouver de l’aide pour une liste des services dans votre région.

Parfois, les problèmes dans une relation peuvent sembler trop complexes ou accablants pour que vous puissiez les gérer par vous-même. Rappelez-vous que ce n’est pas de votre faute et que des gens sont à vos côtés. Si vous êtes en danger immédiat, appelez le 911. Demandez l’aide d’un ami, d’un membre de votre famille ou d’un fournisseur de soins de santé en qui vous avez confiance et parlez des options qui s’offrent à vous. Vous pouvez également appeler la ligne d’écoute téléphonique 24 heures sur 24 du Newfoundland and Labrador Sexual Assault Crisis and Prevention Centre au 1-800-726-2743 ou consulter la page Trouver de l’aide pour voir les services offerts dans votre région.